• Danse sensitive - chaque 1e jeudi du mois

    Je vous propose un nouveau rdv dansé, chaque 1e jeudi du mois à Eauze (32).
    Une proposition de danse sensitive, intuitive, libre... Ici, c’est le corps qui parle et qui nous guide.
    Revenir en soi, se mettre à l’écoute de ce qui est là, suivre le mouvement qui émerge et se laisser porter...
    Je vous propose une pratique où le mouvement est libre et où chaque session est l’occasion d’un voyage à la rencontre de soi. Des thématiques vous seront proposées à chaque séance, comme autant d’axes d’explorations et de découvertes intérieures. Sur des musiques choisies, nous laisserons résonner et bouger en nous les (...)

    Lieu :Eauze
  • Festival Alimenterre : l’accès à une alimentation de qualité pour tous

    Pour la 8ème année, l’écocentre Pierre et Terre à Riscle organise 3 ciné-débat à prix libre pour le festival international de documentaires sur la souveraineté alimentaire. La soirée d’ouverture est proposée en partenariat avec l’association Sol’Adour, le jeudi 20 octobre à 18h et 21h.
    www.pierreetterre.org
    À 18h, diffusion de Stolen fish , de Gosia Juszcak, 30’
    En Gambie, le poisson est maintenant réduit en farine par des entreprises chinoises et exporté. Privée de sa principale source de protéines, la population locale lutte pour sa survie tandis que la surpêche appauvrit les écosystèmes marins. À (...)

    Lieu :
  • LA MARCHE NORDIQUE : UNE ACTIVITE FORME ET BIEN-ETRE ACCESSIBLE A TOUS

    Le Comité Départemental d’Athlétisme (CDA) accompagne les clubs et plus particulièrement dans le développement de la pratique Santé/Bien-être au travers de la Marche Nordique. Des éducatrices sportives, formées Coach Athlé Santé FFA et Efformip (réseau de professionnels de santé et du sport), accueilleront toutes personnes désirant se remettre en activité en proposant un sport non traumatisant et accessible à tous (sportifs, sédentaires, personnes reprenant une activité, personnes à pathologies…). Tous les niveaux sont possibles grâce à la Marche Nordique et aux éducatrices qui s’adaptent au public et (...)